701
Conférence sur l'avenir de l'Europe

Le plénipotentiaire pour les Affaires européennes du Land de la Sarre, M. Roland Theis, a participé à Petite-Rosselle à un dialogue citoyen dans le cadre de la Conférence sur l’avenir de l’Europe.

Un dialogue citoyen transfrontalier entre citoyens français et allemands a eu lieu dans le cadre de la Conférence sur l’avenir de l’Europe le mercredi 16 mars 2022.

Les participants, venant des communes de Petite-Rosselle (France) et Großrosseln (Allemagne) et d’horizons professionnels divers, ont eu un échange intensif sur un large éventail de thèmes européens dans le cadre du dialogue citoyen. Ils ont eu ainsi la possibilité de discuter ensemble, de partager leurs impressions et de présenter leurs suggestions pour le développement de l’Europe et de la région frontalière. Les discussions ont notamment porté sur la mobilité transfrontalière et sur la coopération dans les domaines de l’éducation, de la culture, de la jeunesse et du sport, de la santé, des droits et de la sécurité. Des idées et des propositions concrètes ont été élaborées à ce sujet. Ensuite, un dialogue franc et direct a eu lieu avec des représentants de la politique communale et régionale. Outre le secrétaire d’État à la Justice et aux Affaires européennes et plénipotentiaire pour les Affaires européennes de la Sarre, Roland Theis, les maires de Großrosseln, Dominik Jochum et de Petite-Rosselle, Eric Federspiel, ont participé à la réunion.

« Lors du dialogue citoyen avec les citoyennes et citoyens de part et d’autre de la Rosselle, nous avons pu debattre de questions très concrètes et évoquer des solutions dans le cadre de la coopération transfrontalière. Nous avons aussi pu discuter de la collaboration entre les associations des deux communes, mais aussi des transports en commun transfrontaliers et d’autres thèmes pour lesquels les systèmes juridiques français et allemand ne sont pas toujours compatibles et qui posent des problèmes dans la vie quotidienne des citoyens. Au cours de la conférence sur l’avenir de l’Europe, ces idées concrètes seront associées à des solutions concrètes. Car la région frontalière, c’est le cœur de l’Europe et c’est surtout ici, à la Rosselle, que l’on perçoit que le cœur des citoyens bat pour l’Europe », a déclaré le secrétaire d’État Theis.

Le maire Dominik Jochum s’est également félicité de la manifestation : « En tant que maire de la commune de Großrosseln, je suis de tout cœur heureux que le ministère sarrois des Affaires européennes se soit arrêté à Petite-Rosselle pour y organiser la conférence sur l’avenir de l’Europe. Großrosseln et Petite-Rosselle sont plus qu’un jumelage. Nous y apprécions et y vivons l’amitié franco-allemande au quotidien ».

Ensuite, Le maire Eric Federspiel a déclaré : « La fête de village transfrontalière organisée chaque année le premier week-end de septembre montre depuis des décennies l’excellente coopération entre nos deux communes dans le domaine culturel. Dans bien d’autres domaines également, dont les associations, le sport et surtout la politique communale – il apparaît que nous avons déjà réalisé beaucoup de choses au niveau transfrontalier, mais que nous voulons en faire encore plus à l’avenir ».

Les résultats du dialogue citoyen seront publiés sur le site de la conférence sur l’avenir de l’Europe (https://futureu.europa.eu/?locale=de).

Partager avec les autres

Pour rester à jour
S'inscrire à la Newsletter